La consommation de vin chez les Français connaît une forte baisse

 

Classée habituellement premier pays en termes de consommation de vin, la France enregistre une baisse remarquable et cède sa position aux Etats-Unis qui multiplie de plus en plus ses taux de consommations de vin par habitant.

D’après  l’Organisation Internationale du Vin (OIV), « les américains sont de loin les premiers consommateurs de vin devant la France et l’Italie. »

Selon la même organisation, la consommation de vin, l’année 2016 a connu une accélération de la diminution des volumes en passant de 44,2 litres par an et par habitant en 2011 à 29 litres par habitant en 2016.

 

Les hauts et les bas du classement

Un peu plus de 32 000 d’hectolitres de vins ont été bus aux Etats-Unis l’an dernier , à 90% des vins locaux avec un peu plus de 29 000 d’hectolitres, les français sont passés derrière mais restent loin devant en termes de consommation par habitant.

Si la consommation des américains a augmenté au cours de ces 5 dernières années de 1,2% par rapport à 2015. C’est surtout la baisse de la consommation française qui explique se changement au classement.

 

Ce qu’en pensent les experts du domaine

« La quantité de vin consommée a baissé de 7% en France en 2015. Dans le passé, le vin était un produit très haut de gamme, très cher aux Etats-Unis. Aujourd’hui, les américains se permettent de s’offrir une bouteille de vin à tout le moment de la journée et pour toute occasion pour moins de 15$. » Explique le viticulteur Guillaume Ryckwaer, gérant la Maison Raphaël Michel experte de la fabrication et la distribution de vin en France.

« Ceci dit, les habitudes des américains ont changé tout comme les nôtres. Les américains considèrent de plus en plus le vin comme une boisson nationale qu’ils consomment à volonté. Tandis que les français en consomment de moins en moins par souci économique et par habitude. »

 

 

Ajoute l’homme d’affaires français et le responsable du Château Raphaël Michel, le spécialiste de la production de cuvée de la Vallée du Rhône, du Languedoc, de la Provence et du Sud-Ouest.

La baisse de la consommation de vin en France, est une tendance amorcée depuis 10 ans, explique l’Organisation internationale de vin.

Toujours selon l’OIV, la consommation par habitant a baissé de 20% en France entre 2002 et 2011 et. Aujourd’hui, avec 46 litres bus en moyenne par an le français est encore largement devant le consommateur américain dont la consommation moyenne annuelle 9 litres par an a tout de même progressé de 17% sur la même période.

 

Author: Susan Allen

Share This Post On
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services